Julien Foussard analyse les tendances du management en 2020

julien foussard

Chaque début de nouvelle année est l’occasion de faire un point sur les pratiques les plus répandues au sein des entreprises en termes de formation, connaissance, renouvellement des outils mais également management.

Julien Foussard analyse pour nous aujourd’hui les tendances qui se démarqueront en 2020 et donne son sentiment et son expertise sur l’avènement de ces nouvelles pratiques.

Julien Foussard aborde les nouvelles pratiques de management

La fixation de nouveaux objectifs en début d’année peut conduire les entreprises à faire le point sur leurs pratiques managériales, la motivation de leurs équipes ainsi que la productivité.

Il est important que les entreprises soient à la page afin de ne pas apparaître en décalage avec les attentes de leurs salariés ainsi que les évolutions du monde professionnel.

Pour l’année 2020, il semblerait que trois tendances se dégagent au sein de l’espace professionnel et du monde du travail : une nouvelle flexibilité dans le rythme des salariés, le placement de l’humain au coeur de l’entreprise ainsi qu’une conception de l’entreprise plus élargie.

Comment interpréter ces changements et les intégrer au sein de votre structure ? Comment se situer en position de leader dans ces métamorphoses ? Comment conserver la productivité et l’ambiance de travail malgré ces changements ? Julien Foussard répond à l’ensemble de ces questions.

La grande tendance de ces dernières années, qui continue de connaître une forte hausse, est la tendance des salariés à être nomades et mobiles dans leur travail. Les professionnels sont de plus en plus attirés par l’idée d’être libres dans leur organisation et leur façon de travailler. 

Face à cela les entreprises doivent s’organiser afin de satisfaire les exigences et les attentes de leurs salariés tout en s’assurant de la productivité et de la croissance de l’entreprise. Dans cette perspective, les managers peuvent trouver des solutions telles que proposer à leurs employés un jour de télétravail par semaine. Le fait de changer de cadre de travail peut booster la créativité et la productivité et ainsi représenter un réel avantage pour les entreprises. La proposition de travailler un jour par semaine dans un espace de coworking peut apparaître comme une autre idée. Les espaces collaboratifs représentent en plus l’atout d’être un lieu idéal pour la constitution et le développement d’un réseau. Les professionnels occupant ces espaces étant la plupart du temps des freelances, la création d’une communauté et d’un réseau d’entraide se font rapidement.
Ce type d’espace présente également l’avantage de contrer les effets du travail chez soi qui peut constituer un isolement, une perte de lien social ainsi qu’une baisse de la productivité et de la réactivité.

Dans ce contexte il est indispensable pour les dirigeants de repenser les plages horaires et méthodes d’organisation de leurs collaborateurs. La vraie liberté ne consiste plus seulement pour l’employé à pouvoir travailler en dehors de leur espace de travail mais bien de pouvoir s’organiser plus librement au niveau du rythme et du planning.

Au-delà de ces changements de fond aux niveaux de l’organisation et de la flexibilité des salariés, il est également nécessaire d’aborder la digitalisation et les nouveaux outils utilisés par les collaborateurs en entreprise.

Julien Foussard
Les tendances du management en 2020 selon Julien Foussard

Les nouvelles méthodes en entreprise analysées par Julien Foussard

Au-delà de la flexibilité promue au sein de l’entreprise, il est également indispensable de souligner le renforcement de l’aspect humain au sein des structures.

Face à la montée en puissance des dernières innovations technologiques ainsi que leur intégration au sein des structures, la place de l’humain est au coeur des décisions.

Si l’utilisation de nouvelles technologies et nouveaux instruments constitue un formidable atout pour les entreprises, il est indispensable de garder un lien fort avec vos collaborateurs en soulignant la valeur ajoutée que leur humanité représente pour l’entreprise.
En effet, certains aspects d’un travail en entreprise ne peuvent pas être remplacés par des machines. À titre d’exemple, la relation client ne peut être exercée et peaufinée que par des relations humaines et sincères sur le long terme.

Enfin, Julien Foussard note un élargissement du réseau en entreprise : les collaborateurs ne sont plus les meilleurs représentants de la structure et de la philosophie insufflée mais ils interagissent au sein d’un écosystème représenté par les partenaires, consultants ainsi que les sous-traitants. La force d’une entreprise réside dans l’alchimie qu’elle parvient à créer au sein de l’environnement de travail et de l’écosystème dans lequel chacun évolue.

Pour le chef d’entreprise, l’enjeu est de parvenir à intégrer chaque partie prenante afin de créer une alchimie et des relations durables. Si la relation client est importante, l’entente entre les collaborateurs et les parties prenantes est elle aussi indispensable. C’est dans ces conditions de travail que vous obtiendrez le meilleur de chacun et que vous créerez une formidable énergie pour la suite de vos activités et la croissance de votre entreprise sur le long terme conclut Julien Foussard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial