L’entrepreneuriat séduit de plus en plus : l’analyse de Julien Foussard

julien foussard

Une étude récente a confirmé les chiffres concernant l’entrepreneuriat : un tiers des Français seraient prêts à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

Le Salon des Entrepreneurs, a d’ailleurs révélé que cinquante pour cent des personnes âgées de dix-huit à trente-quatre ans seraient tentées à l’idée de monter leur propre structure.

Comment expliquer ces chiffres ? Comment inciter les jeunes à se lancer ? Julien Foussard nous livre son analyse sur le sujet.

Pourquoi les jeunes sont-ils séduits par l’aventure entrepreneuriale ? Julien Foussard nous répond 

De tout temps, l’entrepreneuriat a été une idée séduisante. L’idée de monter sa propre entreprise, d’avoir les rennes de son propre projet et d’être son propre patron est attractive pour les jeunes talents.

Les changements récents au niveau de la politique économique ont poussé de nombreux jeunes à sauter le pas. La simplification des démarches administratives a poussé de nombreux Français à concrétiser leur ambition. Le statut d’auto-entrepreneur s’est démocratisé et Julien Foussard rappelle que le nombre d’entreprises créées a augmenté de 250 000 par an, passant de 250 000 à 500 000 en 2017.

Au-delà d’un rêve, les professionnels sont donc aujourd’hui engagés dans la réalisation de leur rêve et trente-un-pour-cent des Français souhaitant se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat en créant leur propre société annoncent d’ailleurs avoir déjà commencé à préparer leur projet tandis que cinquante-quatre pour cent d’elles disent vouloir s’y mettre dans les deux prochaines années.

Si ces chiffres sont encourageants pour le monde des Start up et de l’entrepreneuriat, ce monde n’est pas fait pour tout le monde rappelle Julien Foussard.

L’entrepreneur l’a répété à de nombreuses reprises mais monter sa propre structure implique du recul, une organisation et une gestion du stress sans commune mesure.

Fort de son expérience dans le domaine des startup et de la levée de fonds, l’investisseur donne ses conseils pour se lancer en toute sérénité et permettre à son entreprise de décoller.

julien foussard
L’entrepreneuriat séduit de plus en plus les jeunes talents

Comment lancer son entreprise et réussir ? Julien Foussard livre son analyse

Au-delà d’un rêve, parfois idéalisé, Julien Foussard rappelle que l’entrepreneuriat est une aventure difficile.

Le mental, la détermination et la persévérance jouent des rôles phares dans le lancement d’une entreprise.

Le fait d’être gérant d’une entreprise implique de devoir faire des choix aux niveaux du projet, de la levée de fonds, du recrutement. Le projet entrepreneurial implique également une grande dose de responsabilisation. En étant le gestionnaire d’une structure vous ne pouvez compter que sur vous-même rappelle Julien Foussard.

Pour réussir à mener à bien son projet, il est impératif d’y croire à cent pour cent et d’être passionné par les choses que vous entreprenez. En tant que manager, dirigeant, chef, peu importe le terme employé, vous serez amené à vous consacrer à votre entreprise au maximum pendant plusieurs mois si ce n’est années. Soyez donc certain de votre envie et de votre détermination. L’entrepreneuriat est une course de fond. Les premiers contrats, les premières relations client ne seront pas naturels et vous demanderont beaucoup d’efforts. Il est indispensable d’avoir une détermination sans faille afin de ne pas baisser les bras aux premiers obstacles et difficultés. Soyez sûr que vous en rencontrerez alors faites en sorte d’être prêt.

Dans cette perspective, Julien Foussard recommande d’adopter un mode de vie ainsi qu’une hygiène de vie très sains. La devise « Un esprit sain dans un corps sain » prend tout son sens dans le cadre entrepreneurial. C’est en étant en bonne santé et en pleine forme que vous serez le plus à même de relever les défis qui s’imposent à vous.

Pour cela, l’entrepreneur vous conseille de pratiquer au moins une à deux fois par semaine une pratique sportive qui vous permettra de vous défouler et de méditer. Les vertus de la méditation, pratique bouddhiste ancestrale maintenant démocratisée en Occident, ont été reconnues dans la gestion du stress ainsi que dans la prise de recul.

C’est en ayant une vision d’ensemble sur l’ensemble des tâches que vous avez à accomplir que vous serez le mieux à même de dégager l’organisation qui vous convient le mieux. 

Face à l’ensemble des missions que vous devrez remplir, ayez en tête de prioriser et de hiérarchiser vos actions par ordre de priorité. Quels sont les dossiers qui nécessitent un traitement urgent ? Quelles sont les personnes qui peuvent attendre pour être rappelées ? Posez-vous les bonnes questions afin de cibler et de viser juste.

Vous serez ainsi plus productif et plus efficace dans votre gestion au quotidien.

Quoi qu’il en soit, votre détermination et votre motivation devront être votre priorité, d’autant plus que les cotisations des auto-entrepreneurs devraient être similaires à celles des entrepreneurs. Cela risque de miner les envies de certains professionnels qui se voyaient déjà en patrons et dirigeants d’entreprise. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial